Bandeau inférieur

Le Bassin Versant du Gard Rhodanien/Présentation générale

Présentation générale

Géographie

Le territoire du Gard Rhodanien s’étend sur 14 Communes. Son bassin versant atteint une superficie totale de 180km. Il est délimité par le Bassin versant de la Tave au Nord, le bassin versant du Gardon à l’ouest et par le Rhône à l’est

Hydrographie

Le Bassin versant représentant l'échelle d'intervention du SMABV Gard Rhodanien,  est composé de 4 entités hydrographiques:

ZoomLe système Nizon - Galet, d’environ 34 km est drainé par deux ruisseaux : le Nizon et ses affluents et le ruisseau du Galet. Chacun se rejetant directement au Rhône.
Le système Islons - Truel d’environ 40 km  est constitué de coteaux et d’anciens champs d’expansion des crues du Rhône. Ce système est drainé par un réseau de Talwegs et roubines convergeant vers le contre canal CNR (Compagnie Nationale du Rhône) avant de se jeter directement au Rhône dans le bief de Vallabregues.
Le système des anciens étangs, d’environ 80 km est composé de zones de collines calcaires  amont et de zones d’étangs avales. Il est drainé par un réseau dense de roubines permettant d’évacuer les eaux de ruissellement et de drainage vers deux tunnels reliant le système à celui de « Islons – Truel ». Ces tunnels, par leur section, forment des exutoires aux capacités d’écoulement limitées.
Le système de la Chartreuse  de 23 km  est un sous bassin versant très urbanisé dans les zones amont. Il récupère les eaux de ruissellement qui se jettent dans la roubine de la chartreuses à Villeneuve les Avignon. Il traverse un ancien champ d’expansion de crue du Rhône avant de déboucher dans le contre canal CNR. Les eaux sont ensuite rejetées au Rhône par pompage dans le bief de Vallabrègue.

Le réseau hydrographique de compétence syndical totalise un linéaire de 100 km répartis entre ruisseaux et roubines

Démographie

Les 14 Communes adhérentes au SMABV Gard Rhodanien totalisent une population de 60 000 habitants. Les communes les plus peuplées étant les communes de Villeneuve-lès-Avignon Les Angles, Rochefort–du-Gard et Laudun. Le taux d’accroissement annuel est relativement fort : il était de 2,8 % entre 1990 et 1999. Les projections démographiques indiquent une augmentation importante de la population sur le territoire du Gard Rhodanien, compte tenu de sa proximité d’Avignon et de son attractivité.