Bandeau inférieur

Actions/L'entretien et la restauration du Nizon et Galet/Intérêts et objectifs

Intérêts et objectifs

Pourquoi agir à travers un programme pluri annuel ?

L’activité dynamique des cours d’eau est importante sur les systèmes du Nizon – Galet. Les évolutions constatées, sont étroitement liées aux conditions anthropiques (modifié par l’homme) et morphostructurales (topographie et géologie) des systèmes. La majorité des incisions ou érosions recensées sur le système Nizon – Galet sont liées à des interventions humaines (protection de berges, ouvrages transversaux) à l’origine de perturbations ponctuelles. La sensibilité à l’érosion est renforcée par l’absence de végétation ripicole à la fois soumise à la pression de l’activité agricole et aux conditions environnementales peu favorables (cours d’eau intermittents, berges abruptes, nature des sols) pour l’installation et le développement d’un cordon ripicole dense et pluristratifié.

Les cause du déséquilibre de la dynamique fluviales sont principalement liés  :
Les endiguements (pour se protéger des débordements)
La Diminution de la mobilisation du lit majeur (endiguement … )
Les actions de recalibrage (pour augmenter la capacité d’écoulement)
Une mauvaise gestion du transport solide (déficit en matériaux)
La création de points durs (aménagement, ouvrage limitants)
L’évolution de l’occupation des sols  (exploitations agricoles et urbanisation)
La politique de gestion des cours d’eau

Cela a des conséquences importantes sur :
L’augmentation du risque inondation (débordement, ruissellement, rupture de digue)
L’érosion de berge et  du lit
La dégradation écologique des cours d’eau

Le programme est décomposé en 2 composantes:
- un programme de réhabilitation des ruisseaux dégradés
- un programme de restauration et d'entretien de la végétation existente

Les objectifs

OBJECTIF GLOBAL : FAVORISER UN FONCTIONNEMENT PLUS NATUREL ET PLUS ADEQUAT DES RUISSEAUX TOUT EN TENANT COMPTE DES ENJEUX PRESENTS


Objectifs spécifiques

A / Diminution du risque inondation dans les zones à enjeux humains
B / Amélioration de l’état des berges dégradées au droit d’enjeux forts et modérés
C / Amélioration de la qualité écologique des ruisseaux
D / Développer la conscience et le respect de la valeur fonctionnelle des ruisseaux

Résultats à atteindre

1/ Mobilisation du lit majeur en zone à moindre enjeux
2 / Réduction des vitesses d’écoulements en lit mineur et majeur
3 / Amélioration des écoulements dans les zones à enjeux forts


4 / Restauration du lit mineur fortement incisé
5 / Restauration des berges fortement dégradées


6 / Restauration de la végétation en bord de ruisseau
7 / Restauration des connexions écologiques
8 / Amélioration de l’intégration des ruisseaux en milieu urbain et périurbain


9 / Sensibilisation et Information des populations et riverains sur la gestion des cours d’eau