Bandeau inférieur

Le risque inondation/Zoom sur les sous bassins versants /Nizon - Galet

Nizon - Galet

Le système du Nizon et du Galet est composé des deux cours d’eau du Nizon (et ses affluents le ruisseau des Rats et le Gissac) et du Galet. Il s’étend sur les communes de Lirac, St Laurent-des-Arbres et Saint Geniès-de-Comolas, sur un bassin versant de 34 km². Les inondations sont notamment problématiques dans les zones urbanisées récentes aux abords du ruisseau des Rats et du Nizon. La topographie de ce secteur le rend surtout vulnérable aux crues torrentielles par débordement du Nizon (et ses affluents), et du ruisseau du Galet, car les pentes sont soutenues.
A Lirac un lotissement d’une dizaine de maisons est touché par des hauteurs supérieures à 1m pour une décennale et des vitesses de 2 à 4m3/s en lit mineur. En 2002, l’eau est resté 5 ou 6 semaines dans ce lotissement, également touché par les inondations de 2003.
Plus en aval, entre Lirac et St –Laurent-des-Arbres, les inondations sont également été importantes sur les deux rives, dans des secteurs cependant moins urbanisés
A St Laurent des Arbres, en 2002, le champ d’inondation du Nizon a été relativement large au droit de la commune (environ 200 m), avec des hauteurs d’eau qui ne dépassent néanmoins pas 1m (50 cm au maximum en général). Plusieurs obstacles aux écoulements (ponts sous dimensionnés ou obstrués par les embâcles) ont aggravé les débordements. Le ruissellement est à l'origine de nombreux dégâts sur les voiries (50 % des voiries ont été endommagées).
Les phénomènes d’érosion du lit et des berges ont été constatés, provoqués par la forte chenalisation du lit, recalibré dans les années 1970 et l’absence de couverture végétale suffisante sur les berges.
Le ruisseau des Galets, fortement chenalisé, traverse des zones urbanisées denses. En 2002, 70 habitations ont été inondées, avec des hauteurs d’eau de l’ordre de 0.5m