Bandeau inférieur

Le Bassin Versant du Gard Rhodanien/Milieu physique

Milieu physique

Climat et pluviométrie

Le climat de ce territoire est de type méditerranéen. Il est caractérisé par des pluviométries intenses et brutales et des « à secs » estivaux très prononcés.
A cela s’ajoute l’importance des contrastes, voire la brutalité des changements : suite à un été sec et sans pluie, peuvent se produire des précipitations torrentielles de l’ordre de plusieurs centaines de mm en quelques heures ou jours en Automne particulièrement. Ces intensités pluviométriques sont parmi les plus élevées de France.

Géologie

Le territoire se décompose en quatre entités dominantes:

les zones alluvionnaires : On retrouve les alluvions fluviatiles du Rhône dans les plaines des Angles, de Villeneuve les Avignon, Sauveterre, Roquemaure, Montfaucon. Les anciens étangs de Pujaut et Rochefort du Gard sont également le siège d’alluvions récents d’origine lacustre. En remontant sur les coteaux vers Lirac, St Laurent des arbres, St Génies de Comolas, Tras le Puy, Tavel et Rochefort du Gard, on note la présence d’alluvions plus anciens sur les basses et moyennes terrasses.

Les sables du pliocène moyen : ils se retrouvent surtout entre St Génies de Comolas, Tavel et Roquemaure ainsi que sur les coteaux de Rochefort du Gard et Saze.

Le massif calcaire, barrémien inférieur : il s’agit de calcaires marneux. On les retrouve dans le massif de Villeneuve les Avignon- Les Angles et de Tavel.

Le massif calcaire, Barrémien supérieur à faciès urgonien : Il est présent dans le massif de Tavel- Rochefort du Gard et dans la forêt d‘Aspres. Il se constitue de calcaires cristallins (argileux et récifal) et de calcaires graveleux (calcaires détritiques).

Hydrogéologie

Le territoire est couvert par 3 zones hydrologiques distinctes :

Une zone karstique située sur les calcaires du Barrémien supérieur à faciès urgonien (plateaux et forêts de Tavel, Rochefort du Gard).

La faille de Roquemaure : structure un peu complexe à la fois karstique, poreuse et imperméable située sur des calcaires massifs à faciès urgonien surmontés par les argiles, sables et grès du Mio- pliocène et du quaternaires. (Elle s’étend entre Domazan, Pujaut et Saint Laurent des arbres).

Une zone alluviale du Rhône : aquifère poreux et de couverture peu épaisse.